Cours de piano pour débutants, enfants et adultes

Sur quel piano jouer ?

La plupart du temps, les parents qui souhaitent apporter une culture musicale à leur enfant ou qui répondent au souhait de leur enfant de « faire du piano », hésitent à investir dans un piano droit (ou à queue). Hésitation normale, car les parents ne peuvent pas savoir à l’avance si leur enfant va continuer à aimer le piano…
Sachez tout d’abord que bon nombre de magasins de musique vous proposent des locations de pianos, ce choix est économique les deux premières années. Au-delà, mieux vaut acheter un vrai piano.
Souvent, pour des raisons de place, de bruit en appartement et, bien sûr, de coût, les parents préfèrent investir dans un piano électrique que dans un piano droit classique. Je ne vois pas de mal à cela, si ce n’est que le clavier du piano électrique en question doit comporter les 88 touches réglementaires d’un piano (soit 7 octaves et 3 notes), qu’il doit être stable et réglé à la bonne hauteur pour que l’enfant puisse en jouer normalement (cf. questions 2 et 3), qu’il doit posséder une bonne sonorité de piano classique (identification à l’oreille d’un piano) et que son toucher reproduise celui d’un clavier de piano droit (avec un peu de résistance causée en principe par les marteaux feutrés). Le piano électrique possède au moins 3 avantages : il ne nécessite pas le déplacement d’un accordeur professionnel (ce qui est le cas au minimum tous les ans pour un piano droit), il est souvent doté d’une mémoire (utile, par exemple, pour jouer seul un morceau à 4 mains) et offre la possibilité d’écoute à l’aide d’un casque (réduction de bruit pour les voisins et donc travail à toute heure). Sachez enfin que l’on trouve des pianos associant parfaitement les deux techniques, mécanique et électrique.

Laisser un commentaire

Panier

0

Votre panier est vide.

Réinitialiser le mot de passe
Veuillez entrer votre email. Vous allez recevoir votre nouveau mot de passe par email.